Accueil   Tous les Os du Cosmos   Page précédente   Page suivante   Vade Retro Satanas, les Galaxies sont folles,
elles sont Gauches !

Bizarre, une Galaxie plutôt Gauche, ESO 510-13 Hello !

Le 30 Avril 1999, l'ESO publie sur Internet cette photographie, accompagnée de la note suivante:


Image showing a sky field in the southern constellation Hydra (The Water-snake) that includes the peculiar spiral galaxy ESO 510-13 . It resembles the famous "Sombrero" galaxy, but its equatorial dust plane is pronouncedly warped. The velocity is 3300 km/sec, the distance is about 170 million light-years and the size is 100,000 light-years. The fact that the dust band and the rest of this galaxy are not well aligned is a clear sign that the former was acquired recently (in astronomical terms). The dust band is still in the process of achieving a more stable state by becoming flat. It is not obvious how it was formed; it may for instance be the result of a merger with a gas-rich dwarf galaxy and the elliptical galaxy. In any case, this is a most interesting object that will undoubtedly soon be studied in more detail, with the VLT and other large telescopes. The photo displays a very large number of fainter objects near this galaxy. Many of these are likely to be globular clusters of stars associated with the galaxy; others are background galaxies. It would indeed appear that ESO 510-13 is located right in front of one or more, distant clusters of galaxies. This three-colour composite (BVI) was obtained with VLT ANTU and FORS in the morning of March 15, 1999. Field size: 6.8x6.8 arcmin 2 ; North is up and East is to the left.

Traduction:

L'Image montre un champ de ciel dans la constellation australe de l'Hydre (Le serpent d'eau) qui comprend la galaxie spirale particulière ESO 510-13, laquelle ressemble à la célèbre galaxie du Sombrero, mais son plan de poussière équatorial est fortement déformé. Sa vitesse est 3300 km/s, sa distance est d'environ 170 millions d'années-lumière et sa taille est de 100.000 années-lumière. Le fait que la bande de poussière et le reste de cette galaxie ne sont pas bien alignés est un signe clair que la première a été acquise récemment (en termes astronomiques). La bande de poussière est toujours dans le processus de réalisation d'un état plus stable en devenant plat. Il est pas évident de savoir comment il a été formé; il peut par exemple être le résultat de sa fusion avec une galaxie naine riche en gaz. En tout cas, c'est un objet très intéressant qui sera sans doute bientôt étudié plus en détail, avec le VLT et aussi d'autres grands télescopes. La photo montre un très grand nombre d'objets plus faibles près de cette galaxie. Beaucoup d'entre eux sont susceptibles d'être des amas globulaires étoiles associés à la galaxie; d'autres sont des galaxies d'arrière-plan. Il semble en effet que ESO 510-13 est situé juste en face d'une ou plusieurs amas de galaxies lointaines. Ce composite de trois couleurs (BVI) a été obtenue avec le VLT (ANTU + FORS dans la matinée du 15 Mars, 1999.
La taille du champ est de 6.8 x 6.8 arcmin 2. Le Nord est en haut et l'Est est à gauche.

 


Le 2 Août 2001, la NASA, publie sur Internet la photographie, ci-contre  de ESO 510-13 réalisée par le HST.
Elle est de bonne qualité, et surtout elle ne présente pas le défaut de celle de l'ESO, elle n'est pas saturée. La gamme dynamique est bien équilibrée. Ceci me permet d'obtenir une image traitée intéressante et surprenante à de nombreux égards.

ESO 510-13 (image traitée)

 
Il apparaît que

  • La galaxie ESO 510-13 est une Galaxie Barrée.

  • La bande de poussière qui semblait la ceinturer, est en fait la barre de la galaxie.

  • Le "gauchissement" est un effet de perspective trompeur, il est en réalité dû à la génération de bras spiraux aux extrémités de la barre.

  • Notons la structure du noyau de la galaxie. Des trous noirs en interaction y ont certainement leurs places. Notons aussi la présence d'un panache au dessus du noyau.

  • Notons aussi la structure régulière en barreaux d'échelle de la barre, avec une dissymétrie de p par rapport à ce que l'on peut supposer être le noyau de la galaxie (zone en rouge la plus lumineuse). Ce fait peut s'expliquer très simplement s'il s'agit d'éjections alternées de matière provoquées par la co-rotation de deux trous noirs dans le cœur de cette galaxie.

ESO 510-13 (Noyau)

Galaxie du Sombrero (ESO)

CONCLUSIONS

  • ESO 510-13 rejoint ainsi le groupe et le modèle des galaxies barrées ESO 269-57 et NGC 1512 que nous avons traité précédemment. Elle est donc très différente de la galaxie du Sombrero qui était prise pour modèle par l'ESO.

  • Nous sommes là aussi en présence de phénomènes d'éjections de matière à partir du noyau de la galaxie. Cela conforte les observations et les hypothèses de Halton Arp.

 

Dernière mise à jour: 30/07/15

L'Os dans le Chaudron:

Page suivante